Steffy en working and holiday visa

steffy en australie

Steffy en working and holiday visa en Australie depuis plus de 7 mois. Elle te raconte pourquoi elle a choisit l’Australie, ses principales galères, ses expériences de boulots et ses envies. Voici son histoire :

Steffy en working and holiday visa

 

1 D’où t’es venu l’idée de prendre un WHV?

Pendant mon année de terminale, j’étais en plein réflexion sur ce que je voulais faire à l’université l’année d’après, et je me suis dis pourquoi obligatoirement aller à l’université. J’avais entendu parler de Working Holidays quelques année auparavant alors j’ai voulu tenter, fais les démarches, attendu ma majorité et hop l’aventure avait commencé.

 

2. Pourquoi l’Australie?

Vivant et étant de Nouvelle-Caledonie, l’Australie est à à peine quelques heures de vol de chez moi et j’étais déjà venu 3 ou 4 fois en vacances avec amis ou famille donc le choix n’a vraiment pas été difficile. Je savais que j’adorais ce pays.

steffy kangourou

 

 

3. Comment t’es tu préparé?

Si tu veux parler des démarches, j’ai eu l’aide de Boomerang Studies Australia, qui est basé à Sydney, en Nouvelle-Calédonie et en France. Ils s’occupent de me conseiller, m’orienter et de me soutenir si j’ai une galère quelconque. Préparer mon whv avec eux a été un réel plaisir.

 

4. Quelles étaient tes craintes?

Mes craintes? Je dirais avoir le mal du pays, ce qui n’ai absolument pas le cas, après 7 mois ici j’ai toujours pas envie de partir. J’appréhendais aussi les arnaques niveau logement/proprio parce que j’en avais vu des tonnes sur des forums ou les gens étaient en galère. Mis à part ça franchement j’avais pas vraiment de craintes avant de partir ^^

 

5. Qu’as-tu fais immédiatement sur place en arrivant?

En arrivant, j’ai justement eu un entretien dans les bureaux de Boomerang, ils m’ont aidé à ouvrir un compte en banque, choisir un opérateur téléphonique, faire mon CV, m’inscrire au RSA et toutes les bases..j’étais assez sereine avant de venir. Mes premiers mois étaient parfaits, avec mes économies je me permettais un peu tout, je m’étais fais 2 ou 3 bons amis donc que demander de plus! La ou ça à a été moins drôle, c’est quand il a fallu chercher un appartement et un job. Je faisais tout avec une amie japonaise. On s’est trouvé un studio à Surry Hills, quartier très proche du centre ville. Je dirais que ça a été le début des problèmes – pour être polie. Le loyer étant de 250$ par semaine chacune, ils nous fallait un boulot. La plupart des jobs auquels je postulais répondaient négativement parce que « pas assez d’expérience ». Évidemment à 18 ans je sortais juste du lycée! Bref galère. À côté de ça, le proprio qui nous harcelait pour « boire une café ». Tout ça devenait vite chiant et pesant. Le stress de ne pas trouver un job je pense que c’est arrivé à tous les backpackers avec un compte en banque presque vide.

On a décidé de vivre sur nos économies jusqu’à ce qu’il y en ai plus. On a donc tenu 4 mois sans job à Sydney et un loyer à payer. C’est là que je suis parti à Mildura pour faire un farmjob, que j’ai d’ailleurs vite abandonné parce que seule c’était horrible, entourée d’afghans qui ne parlent pas un mot français. Me voila donc fraîchement revenue sur Sydney.

sydney

steffy trip panneau

steffy trip

6. Qu’as-tu fait pour le moment?

Je suis en Australie depuis un peu plus de 7 mois. En arrivant j’ai fais 1 mois et demi d’anglais intensif à Sydney et j’étais logé en famille d’accueil. Suite à ça j’ai pris un studio à Sydney avec une camarade de classe, on y est resté 4 mois, pendant lesquels on a beaucoup visité les alentours de Sydney (dont les villes de Canberra et Wollongong). Je suis ensuite parti 1 mois à Melbourne dans l’espoir de trouver un farm job aux alentours. En ayant trouver un à Mildura, j’y suis rester 1 mois pour faire du grapes picking. Je suis récemment rentré sur Sydney et je cherche un job pour d’ici jusqu’à la fin de mon visa en septembre.

UNE expérience unique? Il y en a tellement plus d’une! Au delà des galères, tout est géniale en Australie. On ne peut pas s’ennuyer, tu trouveras toujours quelque chose à visiter. Justement rien que dans l’état du NSW, chaque visite était incroyable que je l’ai parfois fais 2 ou 3 fois. Les Blue Mountains, le Featherdale Wildlife Park, la figure 8 pool, le Royal National Park, Whatson Bay, les magnifiques plages de Wollongong, les coins perdus de Canberra, La Perouse, North Sydney…. tout ça réuni, avec les photos, les souvenirs et l’aventure, ça fait une expérience unique.

 

7. Quels sont tes prochains projets pour ce visa?

Pour ce visa, déjà je n’ai plus envie de le renouveler, je vais prolonger mon séjour avec un student visa pour quelques années j’espère.

steffy fin

 

___________________________________________________

Merci à toi d’avoir partagé ton histoire. Je te souhaite de trouver un job qui te fera rester le plus longtemps possible. Profite de tes derniers mois, c’est que du bonheur!

Cheers!

 

Partage

Facebook Comments

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*