Les lieux les plus mystérieux et les plus mystiques en Australie

Le Monde regorge de lieux mystérieux. Et bien entendu l’Australie n’en manque pas. Au moment même où j’écris cet article, j’écoute de la musique. Jusque là rien d’étrange. Pour te mettre dans l’ambiance, je t’invite donc également à écouter également quelques morceaux de Panda Dub. Leurs univers t’accompagneront tranquillement tout au long de cet article. Met en lecture la bande son ci-dessous et retrouve les lieux les plus mystérieux et les plus mystiques en Australie.

Les lieux les plus mystérieux et les plus mystiques en Australie




Le Gippsland et ses lacs lumineux

Ce phénomène incroyable attire de plus en plus de curieux. A la nuit tombée, on y voit un lac avec une lumière phosphorescente. Suite à un incendie en 1969, certaines cendres ont fini leurs courses dans ce lac. Les nitrates de ces cendres présentes dans le lac feraient accroître la bioluminescence des algues présentes. La baignade est peu recommandée et le phénomène naturel s’estompe peu à peu. Difficile de déterminer exactement le lieu de ce phénomène qui se répète tous les 3/4 ans.

 

 

 

Pine Gap

Cette zone est un lieu hautement interdit par le Gouvernement. Il serait encore sous le contrôle des Etats-Unis. D’après certaines rumeurs les militaires américains et australiens testeraient des armes et des nouvelles inventions encore tenues secrètes. Lieu planté en plein milieu du pays, en plein bush, il est quasi impossible d’identifier précisément cet endroit. Il en fait l’un des lieux les plus mystérieux d’Australie. Pour ceux qui voudraient s’en approcher, la base serait à une 20aine de km au Sud Ouest d’Alice Springs.

 

 

Lac  Hillier

Sa couleur rose en étonne plus d’un. Sa couleur proviendrait des sédiments que l’on trouve au fond du lac. La présence d’algues pourrait également être l’auteur de ce phénomène mystérieux. Malgré la couleur de l’eau, on pourrait s’y baigner. Il existe plusieurs lacs roses dans le monde. Celui-ci est un rose assez vif. Tu peux le trouver à 7km d’Esperance, pour plus d’infos :

Pink Lake – Hillier Lake en Australie

 

 

Wycliff Well

Si les extraterrestres et autre petit homme vert ne vous font pas peur, c’est l’endroit idéal. C’est au fin fond du Territoire du Nord qu’on y aurait observé une quantité d’activités étranges. Des soucoupes volantes, des faisceaux lumineux, des phénomènes inexpliqués arrivent parfois. La région est devenue plus un lieu insolite plutôt que mystérieux.





Le Sanctuaire De William Ricketts

Située dans une toute petite bourgade à 30km au Sud de Melbourne, cette curiosité bien cachée présente bien des mystères. C’est à Dandenong plus précisément que tu pourras découvrir 92 sculptures façonnées dans l’argile. Planquées en pleine foret tropicale, on se demande encore ce qu’elles font là. Les sculpture de M. Ricketts sont toujours intactes. Né en 1898, il rend hommage à la culture aborigène d’Australie.

william ricketts

 

 

Devils Marble

Quelle curiosité! Ces pierres aux formes bien arrondies semblent installées là, comme des œuvres d’art. Plantées en plein milieu du bush australien, on se demande encore comment elles sont arrivées là. Certaines tiennent entre elles et les couleurs de ces rochers changent en fonction de la lumière du soleil.

devils marble

devils marble

 

 

 

Le Parc National des Nambung

Situé près de la petite ville de Cervantes, à plusieurs kilomètres de Perth, ce lieu est plein de mystère. On y voit une quantité de rochers dressés dans tout le parc. C’est un lieu dominé par le désert, son sable et ses dunes. Le temps semble s’être arrété depuis des millions d’années.

nambung

 

 

 

Uluru, l’Ayers Rock

Comme beaucoup d’histoires ancestrales, il est difficile de déterminer le vrai du faux. Et cela engendre un côté mystique. Uluru, est un monolithe, qui daterait des millions d’années. Les aborigènes d’Australie, sont des habitants ancestraux et ont désigné l’Ayers Rock comme emblème et comme origine de leur culture. Des esprits vengeurs régneraient et protégeraient les lieux. Certains touristes malveillants auraient disparu et ne donneraient plus aucunes signes de vie après l’avoir grimpé…Les aborigènes sont les seuls propriétaire des lieux et ont réussi à faire fermer l’ascension au sommet.





Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*