Mes Road-Trip en Australie

Arrivée à Sydney, le 19 février 2009, je resta dans la plus grande ville australienne pendant deux mois avant de filer pour, le premier Road-Trip, vers la côte Est. Arrivé à Cairns, je m’installe pendant plus d’un mois avant de poursuivre avec ce deuxième Road-Trip, par le nord ouest de l’Australie et atteindre Darwin et ces Parcs Nationaux. Le 3e sera composé par un des plus éprouvants, avec toute la côte Ouest, le Sud, le Centre puis la ligne d’arrivée sera Melbourne. 4e de mes Road-Trip sera très « Green » avec la magnifique île et Etat de Tasmanie. Retour au grand pays avec le 5e et dernier Road-Trip en Nouvelle-Zélande.

aussie_map_450-copie

1er Road-Trip : Côte Est en bus

premier motor serviceFraîchement arrivée sur Sydney, après réflexion je décide de rejoindre Cairns en Bus. Le prestataire Premier Motor Service propose un programme partant de Sydney jusqu’à Cairns, avec arrêts illimités. Il y a juste une contrainte de temps pour rejoindre Cairns, délai tout de même très large, puisque je disposais de 6 mois. J’ai donc débuté par Sydney, pour m’arrêter à Byron Bay, Brisbane, Mackay, Airlie Beach, Townsville pour finir à Cairns. Et au final, j’en ai eu pour moins de 2 mois pour uniquement visiter toute cette côte Est .

 > Avantages :

Rien à faire, si ce n’est prévoir les heures de départ et les heures d’arrivée et donc programmer et réserver, à l’avance vos nuitées en auberge par exemple. C’est également un moyen de transport économique pour visiter sur une longue distance. Le bus peut également faire économiser des nuits….en voyageant de nuit.

Inconvénients :

Pour ce qui aime l’aventure, vivre comme un baroudeur, c’est un peu raté. Mais ce moyen de transport demande un minimum d’organisation en programmant les heures de départ/ d’arrivée, réservation de nuits etc. Et cette exigence d’organisation est un bon début pour découvrir le pays et organiser ses prochains Road-Trip. De plus, le Bus ne permet pas vraiment de profiter des paysages entre les villes.

Budget :

Sur le site, le tarif actuel est de 313 AU$ (soit environ 212€). Pas de frais supplémentaire, donc un moyen de transport, très économique.

 www.premierms.com.au

 

 

 

 

 

2ème Road-Trip : Cairns>Darwin en ReLocation

road trip australieA Cairns, je fais connaissance d’un groupe de 5 français. Le meilleur moment de tout mon périple. J’ai passé plus d’un mois dans la petite ville de Cairns avec la plupart du temps, ce chaleureux groupe. Ne trouvant pas de travail, je décide de quitter Cairns pour retrouver Darwin. Je fais connaissance d’un parisien via le forum australie-australie. Et Nico, ce français que je connais depuis très très peu me propose de la Re-Location. Pas commun comme façon de voyager. C’est tout simplement, ramener un  véhicule d’un prestataire de location, d’un point à un autre.

> Avantages :

Plus économique, qu’une location habituelle car c’est un service que vous rendez à ce prestataire. En effet, au lieu de payer la réservation une 40aine de dollars par jour, le prestataire fixe une location à 5$/jour. Donc un très gros avantages, en plus d’un don d’une 100aine de dollars australiens pour le premier plein d’essence. Pour découvrir, les paysages, le bush et entreprendre ton voyage comme tu le désires, bon choix!

> Inconvénients :

Même avec ces dons du prestataire sur le prix de la location plus le premier plein d’essence, le budget explose. Les pleins d’essence chiffrent très vite, dans le Bush, le litre d’essence est très cher. De plus, si vous voulez tranquillement passer vos nuits, vous vous orienterez vers des Campings qui apporteront donc des frais supplémentaires. Pour éviter cela, vous avez les Rest Area souvent gratuites mais présentent peu de services et d’infrastructures.  A vous d’organiser votre périple, et pour ce Cairns – Darwin, soit environ 3000kms, nous avions un délai de 7 jours! Bien sur, vous ne décidez pas des dates de départ et du délai. De plus, une fois que vous avez rendu votre véhicule dans la ville d’arrivée; c’est à vous de vous débrouiller par la suite…sans véhicule.

> Budget (moyen) :

– Location : 5$x 7 jours = 35 AU$

– Essence : 400km/jour, conso° 10L/100km, 1.70 AU$/litre  = 68 AU$ x 7 jours = env. 500 AU$

– Nourriture (pas de restau) : 20 AU$/jour x 7 = 140 AU$

– Camping/Rest Area : 25 AU$/jour x 7 = 175 AU$

Pour une semaine de Re-Location, sur une distance de 3000kms, une estimation d’environ 800 à 1300 AU$ pour 2 personnesCe résultat est basé sur une moyenne, sur un parcours de 3000kms dans un délai de 7 jours. Encore une fois, tout dépend de votre consommation d’essence, de votre parcours, de votre alimentation etc. 

 

 

 

 

 

 3ème Road-Trip : Côte Ouest jusqu’à Melbourne, Lift en Van

Arrivé à Darwin, je retrouve par hasard mon groupe de 5 français rencontrés à Cairns, il y a quelques mois. Nous rendons donc notre van en Re-Location et c’est avec joie que nous nous installons dans un camping de Darwin avec tout ce groupe. Désormais, 7 français nous passerons 1 bon mois sur Darwin à profiter de la forte chaleur. Réduit à 6, nous partirons tous ensemble à bord d’un seul et unique Van qui nous fera longer toute la côte Ouest.

ouest australie

Ainsi, nous traverserons Broome, Exmouth, Monkey Mia, Kalbarri, Perth, Margaret River, Albani…Une côte sauvage, aride composée de plages sensationnelles aux couleurs turquoises et transparentes, l’idéal pour le snorkeling. Puis nous retrouvons, le sable rouge foncé, le centre de l’Australie avec la curieuse Coober Pedy, avant de rejoindre Uluru et son Ayers Rock, Kings Canyon et les Monts Olga. Machine arrière, nous revenons sur nos pas pour finir avec Adelaide et la cosmopolite Melbourne. Environ 12 000kms et 60 jours plus tard, fin d’un Road-Trip éprouvant et sensationnel.

34626_1547720332503_6626389_n-copie

 > Avantages :

Dépaysant, déroutant, ce fût le plus aussi le éprouvant de mes Road-Trip à bord de ce van. Van qui appartenait d’ailleurs au groupe de français rencontré à Cairns plusieurs mois auparavant. Ce fût donc ce que l’on appelle un « Lift ». Je n’ai pas participer à l’achat du véhicule, j’ai donc simplement été ajouté à ce beau projet de Road-Trip. Un des avantages du Lift, et de seulement participer aux frais du périple (essence, alimentation, nuits, révisions du véhicule etc.). Sensation totale de liberté, expérience de vie en communauté unique, une réelle aventure humaine qui vous font apprécier le voyage en Lift.

 > Inconvénients :

Qui dit voyage en communauté sur la route, dit vivre ensemble dans un tout petit espace : un véhicule. Nous étions 6, donc une organisation est nécessaire pour éviter le moindre conflit. Même pour l’organisation de la cuisine, de la vaisselle…

road trip australie

La fatigue, la chaleur, le caractère des uns peuvent rapidement faire monter les tensions.  Important de choisir ces Lift, ces compagnons de voyage. Pour notre groupe, nous nous connaissions depuis quelques temps, avions passé beaucoup de moments. Pour un tel voyage, d’une durée importante, les relations humaines sont primordiales. Nous avions eu quelques conflits, des coups de gueule, et cela est tout à fait normal. Une bonne communication, quelques concessions, des bons moments feront vraiment apprécier les avantages du Lift.

> Budget (moyen) :

– Essence (en moy.) : 1.6 AU$/litre, environ 70 AU$/ jour (sur une base de 300/400kms/jour)

– Nourriture : 15 AU$/jour

– Camping/Rest Area : 30 AU$/nuit

Encore une fois, ce sont des estimations, des prix moyens. Les prix varient selon les régions et vos consommations.

4e Road trip : Tour de la TASMANIE en Vantasmanie road trip

 

Parti de l’aéroport de Melbourne, arrivée tardive à l’aéroport de Hobart en Tasmanie. Nous avons pris le choix de louer un Van sur place. Prévoyant, nous avions tout de même pris le soin de  réserver le véhicule, avant de poser les pieds pour le plus « Green » de mes Road-Trip. Nous avions réservé chez AAA Cars Rentals > http://www.aaacarrentals.com.au/tours.htm

Le taxi nous dépose chez ce prestataire, puis nous commençons notre Road-Trip par la côte Est. La Tasmanie est truffée de Parcs Nationaux, nous débouterons avec le Tasman National Park. Puis passage obligé à Port Arthur, un centre pénitencier chargé d’Histoire. Puis, nous longeons toujours l’Est de la Tasmanie avec le Freycinet National Park avec cette sublime plage de Wineglass Bay (photo n°4), la Bay of Fires, et rejoindre le milieu Nord avec la ville de Launceston. Nous poursuivons dans notre lancée en traversant plein de bourgades et de villes mortes…Devonport, Stanley, Queenstown, puis nous retrouvons de nouveaux Parcs Nationaux tels que le Lake St Clair Np mais surtout le Cradle Mountain NP avec une marche sensationnelle de 4h, dans la neige!

Nous traversons le Franklin-Gordon National Park, puis le Mount Field National Park avant de rejoindre le splendide barrage de Strathgordon donnant place à d’incroyables points de vue. Puis à la pointe Sud de l’île, le verdoyant et reposant Hartz Mountain National Park pour ensuite retrouver Hobart. 20 jours plus tard, la boucle est bouclée et ce dernier jour signal le retour sur Melbourne.

 > Budget (moyen) :

– Billets d’avion A/R Melbourne>Hobart : 220$/pers

– Location van pour 20jrs : 400$/pers

– Nourriture : 15$/jour

– Camping : 25$/jour

Parti 20 jours, environ 3000 kms au compteur, les prix relativement équivalent voir moins cher que dans les autres États australiens, nous séjournons très souvent en bord de plage, au risque d’être réveiller au saut du lit, pour économiser des nuitées en Camping.

 

 

 

 

5e Road Trip : Tour des 2 îles de la NOUVELLE-Zélande en Station Wagon

nouvelle zélande ile du nord

nouvelle zelande ile du sud

Île du Nord :

Revenu de la Tasmanie, je retrouve Melbourne pour quelques semaines de travail. Je retrouve également Sydney pour un Road-Trip immense aux pays des Kiwis. 2h d’avion pour retrouver Auckland, nous récupérons notre Station Wagon pour commencer notre périple vers le Nord. Nous atteignons la pointe Nord de l’île du Nord avec le phare du Cape Reinga, là où les âmes des morts rejoignent l’Au-delà. Très vite les noms des villes que nous croisons, nous interpelle : Kerikeri, Whangarei, Whitianga, Waihi, Mont Maunganui, Tauranga…Bref des noms à consonances polynésiennes et d’autres plus européennes surtout sur la côte est et sud est avec Gisborne, Napier, Hastings, Dannevirke…Des paysages impressionnants, des espaces énormément grands, des étendues sans fin constituent les images du périple. Puis, nous voilà à Wellington sur la pointe sud pour retrouver, en ferry, l’Île du Sud.

 

 

Île du Sud :

La Marlborough Region fait découvrir les plus grands crus viticoles. De nombreuses exploitations, de dégustation de fromage alimentent votre voyage. La côte Est est parsemée de spot pour observer les lions de mer ou de pingouins aux yeux jaunes. Arrivée à Christchurch, où pour moi les curiosités sont bien plus intéressantes hors des villes. C’est pourquoi, nous profitons des parcs nationaux, des promenades mises à disposition et des régions riche en faune et flore comme celle des The Catlins dans la pointe Sud Est. Plusieurs jours plus tard, les Milford Sound, cette région reculée attire notre attention avec des lacs reflétant à la perfection le paysage qui l’entoure. Une des merveilleuses rencontres de la NZ, est également ce Parc National : le Aoraki/Mt Cook NP

 

aoraki mount cook

Un Parc National facile d’accès au décor sublime. Des montagnes enneigés vous transporte dans un univers hors du commun. Notre côte Ouest sera ensuite orchestrée de très mauvais temps, d’intempéries, de brouillard et de manque de neige qui nous privent de balades dans les 2 glaciers (Fox Glacier et le Franz Josef Glacier). Nous nous sauvons de cette région et continuons notre montée vers la pointe Nord et retrouvons rapidement du beau temps avec une découverte…La région d’Oparara est assez reculée mais présente un décor unique. Au milieu d’une forêt tempérés humides, des arches naturels creusés dans la roche et cette couleur de l’eau…

 

oparara basinDu noir très foncé, au marron clair qui vire au orange clair est une palette de couleur dû aux sédiments qui s’écoulent dans ce bassin. On se remet de nos émotions et reprenons le Ferry pour atteindre une nouvelle fois Wellington et l’île du Nord.

 

Île du Nord : retour à Wellington que nous connaissions déjà, donc nous filons vers la côte ouest avec New Plymouth. Peu de curiosités intéressantes de ce côté là, nous retrouvons Auckland pour notre dernier jour. Un de mes Road-Trip les plus fatigant, des journées amplement remplies du matin au soir, avec 22 jours et plus 5000 kms dans les pattes.

 

 > Budget (moyen) :

– Avion (Sydney>Auckland) : 373 NZ$

– Location voiture : 800 NZ$

– Essence : 300 NZ$

– Ferry (île du Nord>île du Sud) : 180 NZ$ la traversée

– Nourriture : 20 NZ$/jour

– Camping : 35 NZ$/jour

 

22 jours est bien peu pour visiter les 2 îles de la Nouvelle-Zélande. Mais nous l’avons fait, avec un rythme effréné. Des journées qui commençaient dès 7h pour se terminer vers 22h. La fatigue s’installe trop rapidement et on profite moins dans ces conditions. Donc privilégiez bien un bon mois pour la Nouvelle-Zélande.

 

 

2 Comments

  1. Salut David !! Super ton article, c’est cool de te lire.

    Je voulais te demander, tu as pris quelle compagnie de location de van en Tasmanie ? tu en recommande une en particulier ?
    Merci 🙂

  2. Hello Marlyse!
    Tout d’abord, merci pour ton soutien.
    Pour mon Road Trip en Tasmanie, j’ai réservé un Van chez AAA Tours, voici leur site http://www.aaacarrentals.com.au/tours.htm

    C’était les moins chers au moment où j’ai réservé. Et ils étaient réglo et sympa.
    N’hésite pas si tu as besoin de plus d’infos

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*