Kim

1. Qui es tu ?

je m’appelle Kim, j’ai 28 ans et je viens de Paris. Cela fait deux ans que je suis ici et j’ai débarqué car je me suis vue refuser deux jobs extra à cause de mon anglais. J’ai donc décidé de partir apprendre l’anglais et découvrir une autre partie du monde. Une amie à moi était déjà à Melbourne a fini par me convaincre. 4 mois plus tard j’arrivais à Melbourne prête à aller faire du picking.

 

2. Comment t’es venue l’idée du WHV?

L’idée du working/holiday m’est venue quand je me demandais comment j’allais faire pour vivre sur place et travailler. Ce n’était pas mon premier voyage mais le premier à travailler légalement.

 

3. Depuis combien de temps es tu en oz?

Cela fait bientôt deux ans que je suis en Australie. J’ai fais pas mal de trucs assez différents de ce que j’ai l’habitude de faire. Outre le classique picking (tomates et concombres), j’ai été serveuse, barista, vendeuse en door to door, j’ai travaillé dans une scierie pdt 4 mois et demi dans l’Outback, diverse woofing. J’ai voyagé sur toute la cote de Cairns à Melbourne. J’ai vécu 6 mois à Melbourne, 4 mois à Perth, 3 à Byron Bay et me suis même offerte des vacances d’un mois au Cambodge

 

4. Raconte ta pire galère

Il y en a eu quelques eu mais la plus grosse a été d’arriver à Melbourne avec sérieusement moins de 10 dollars et des dettes. Il m’a fallu travailler et aussi faire un choix assez radical… 4 mois et demi au milieu de nulle part avec un job assez dur physiquement et mentalement mais l’expérience a été dingue. Vivre au milieu de nulle part sans Tv, sans internet…3 backpackers dans le village et des couchers et levers de soleil à couper le souffle. Je pense que grâce à cette expérience, je comprend mieux les enjeux du continent et à quel point l’Australie est différente. Percuter un kangourou au milieu de l’Outback a été aussi une bonne autre galère. Mais nous avions une bonne étoile au-dessus de la tête; et après des semaines à cogner a toutes les portes du village ou l’on étaient, nous avons réussi à faire réparer notre voiture pour pas grand chose et être « able » de faire un road trip

 

5. Tes meilleurs souvenirs

Je ne sais il ya en a tellement.. entre les galères des fermes à rigoler jusqu’à pleurer, plonger dans les Whitsunday, aller au Rainbow serpent festival, être émerveiller par le ciel tous les soirs, avoir conduit des heures et des heures sur ces p***** de lignes droites, avoir pris mon premier cours de conduite (je suis parisienne ne l’oublions pas), être monter a l’Eureka Tower et avoir vu la Skyline de Melbourne la nuit, le premier kangourou à Nimbin, avoir vu des koala à Rottnest Island,…..

 

6. Comment décrirais tu l’Australie?

L’Australie, c’est un monde à part.  Un pays où tout est à faire et où on te laisse la possibilité de créer. Un pays qui accepte tes différences pour se faire grandir. L’Australie, c’est la belle vie qui a un prix. L’Australie, c’est grand, c’est beau, c’est diversifié, c’est assez exceptionnel par son histoire et ses richesses, des espaces naturels qui n’existent nulle part ailleurs…

 

7. Ou es tu actuellement? Et quels sont tes futurs projets?

Je suis actuellement à Perth et je rentre demain a Melbourne. Je suis en train d’appliquer pour un Student Visa en management en restauration car c’est mon métier en France. Ce diplôme me permettra une carrière internationale plus facile. Et pour dire vrai, j’ai encore envie de vivre à Melbourne pour quelques temps et pour la suite le plan c’est « no plan ».

Facebook Comments

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*