Au Canada depuis 10 ans, Julien travaille pour le Gouvernement

Au Canada, beaucoup de français tentent leurs chances. Retrouve le témoignage de Julien qui est arrivé plein de rêves en tête et qui, aujourd’hui est en train de les vivre.

Qui es-tu?

Je suis Julien, j’ai 34 ans. Je viens de Lunery un village à côté de Bourges dans le centre de la France. J’aime énormément le sport en particulier les sports américains avec en priorité la NBA. J’aime exploré et donc arriver dans un nouvel environnement était super excitant.

Pourquoi as-tu voulu quitter le France?

Depuis tout petit je rêvais de l’Amérique (Canada et USA) donc je n’est jamais vraiment projeté ma vie en France car je savais que je voulais aller vivre outre Atlantique.

Pourquoi as-tu choisi le Canada ?

En 2009, je suis allé à Montréal pour les vacances et cela a confirmé mes envies ! Donc je me suis renseigné et le plus simple était d’immigrer au Canada par rapport aux USA via le PVT.

Entre ce voyage et mon immigration il s’est écoulé 1 an ce qui était bien pour se préparer mais long à la fois car l’excitation était grande.

Quand es-tu parti?

Je suis arrivé au Canada en septembre 2010. La bonne chose à cette époque était que le PVT n’était encore pas trop connu donc très facile à obtenir. Il y avait des places disponibles même 2 mois après l’ouverture des quotas. A ce moment-là par contre, il n’était valable que pour 1 an.

canada
canada

Comment t’es-tu préparé?

Je me suis beaucoup préparé avec le forum pvtiste.net grâce aux retours des gens déjà sur place. J’ai souscrit à une assurance privée pour mes soins médicaux. C’était l’assurance la plus populaire auprès des pvtistes et qui me couvrait pour la durée du permis. Mon voyage, l’année d’avant, m’a aussi permit de savoir là où j’aimerais bien m’installer.

Quelles étaient tes appréhensions ?

Ma plus grande appréhension était de trouver du travail car mon objectif dès le départ était de devenir résident permanent donc le travail était super important afin de réaliser cet objectif.

canada

Comment se sont passés tes premiers mois?

Mes premiers mois se sont passés très bien car le Canada simplifie pas mal les choses d’un point de vue administratif par rapport à la France. C’est très simple d’échanger son permis (au Québec ) et d’ouvrir un compte en banque par exemple.

Niveau hébergement, j’ai eu la chance de tisser des liens avec la personne du Airbnb lors de mon voyage en 2009 qui fait que, lorsque je cherchais un appartement à distance depuis la France j’ai pu lui demander si elle pouvait visiter (non loin de chez elle), un appartement pour moi afin d’avoir son avis. Elle ma dit alors que l’appartement était super et à même avancé la caution pour moi !!

Donc, dès mon arrivé j’avais déjà mon appartement ! Une vrai chance ! Étant passionné de la culture américaine je n’ai pas trop été chamboulé d’autant plus que Montréal à un petit côté Europe qui permet de bien faire la transition. Bien sûr, au début l’accent québécois est un peu déroutant mais après quelques semaines tout devient facile avec la connaissance des expressions. Ce n’était pas un si gros problème car en France il y a plein d’accents différents.

Dès la 2eme semaine je me devais d’aller vivre l’un de mes rêves : New York! Par la suite j’y suis retourné 5 fois ! Durant mes 6 ans à Montréal j’ai pas mal voyager comme par exemple Boston, Ottawa, Toronto et les chutes du Niagara! A chaque fois que ma famille ou mes amis venaient me rendre visite, ces destinations étaient au programme ! Et bien sûr, j’ai visité quasiment toutes les régions du Québec comme la Gaspésie, les Laurentides et Charlevoix (aller voir les baleines près de Tadoussac est l’un de mes plus grands souvenirs ) qui sont mes préférés. Ce fût une chance d’habiter dans ce coin de monde et de pouvoir visiter toutes ces places!

Qu’as-tu fait sur place?

La validité d’un an du PVT me permettrait pas de devenir Résident Permanent, en si peu de temps donc j’ai dû enchaîner, avec un permis jeune professionnel qui me liait à mon employeur . Dès mon arrivé à Montréal, j’ai vu une annonce d’un centre d’appel qui cherchait des francophones , j’ai envoyé mon cv puis j’ai fait une interview et directement on m’a fait signer mon contrat.

Ensuite, étant donné que je n’avais qu’un an de PVT, je les ai sollicité pour faire un permis jeune professionnel. Cette entreprise n’avait jamais fait de telle démarche, donc j’ai engagé une agente en immigration qui a tout fait pour l’entreprise. Je n’avais qu’à signer les papiers. Cela, s’est fait assez facilement avec l’aide de l’agente en immigration, même si bien sûr ses services étaient onéreux. Mais bon au moins, j’étais sûr que cela serait bien fait.

Donc j’ai obtenu un Permis Jeune de 1 an et demi. Cela ma permit après 1 an d’expérience de travail au Canada de faire ma demande de Résidence Permanente via un programme accéléré. Cela a pris environ 1 an pour devenir Résident Permanent, soit 2 ans après mon arrivée en 2010. Et depuis je suis devenu canadien en 2015!

Je pense être arrivé avec le bon état d’esprit, en me disant, que le Canada ne m’attend pas et qu’il faudrait peut-être passer par du travail peu gratifiant au début, pour atteindre mes objectifs. J’ai rencontré beaucoup de gens qui malheureusement ne sont pas conscients qu’ils changeaient de pays et que peut-être, ce sera compliqué au début de l’aventure.

Personnellement, après 6 ans à Montréal j’avais l’impression d’avoir fait le tour et mes recherches pour emploi plus rémunérant n’aboutissaient pas. De même pour ma femme. On ne voyait plus notre avenir se faire au Québec. Et puis, j’avais vraiment l’envie d’être a 100% dans un univers américain (Montréal a un petit côté Europe ). Aussi je voulais vraiment parler anglais car mon niveau n’était pas très bon. Donc tout ça réunit, nous a fait partir.

J’ai rencontré ma femme dans le même centre d’appel, nous étions collègue. Elle était arrivée au Canada en 2011 en provenance du Rwanda ! Depuis nous avons fait 3 mariages…au Canada , au Rwanda et en France !

Nous sommes donc partis en voiture direction l’Ouest du Pays. Nous avions loué que des appartements meublé à Montréal, donc nous avions en gros que nos vêtements ! Cela nous a pris environ 3 jours pour sortir de l’Ontario, avec en moyenne 700km par jour. Très beaux paysages comme au Québec avec beaucoup des lacs et forêts. Puis arrivé au panneau qui annonce la province du Manitoba, changement de décor radical avec un horizon incroyable, très plat avec des champs ! Une journée à visiter Winnipeg puis on a continué la route vers la province de Saskatchewan où nous avons visité les villes de Regina et Saskatoon.

C’était bien, mais ces villes étaient trop petites pour nous. 600km plus loin nous voilà arrivés à Edmonton en Alberta, et la gros coup de cœur, ville déjà plus grosse et spacieuse ! Mais nous avons continué vers Calgary, qui est une superbe ville aussi, mais nous n’avons pas eu la même vibe. Nous voilà maintenant dans les rocheuses qui sont juste magnifiques! Puis on a basculé du côté de la Colombie britannique avec un arrêt à Kelowna, qui est une super petite ville aux bord d’un lac entouré de vignobles !

Puis direction Seattle aux USA (ville que je recommande à visiter ) et pour finir le road trip : Vancouver ! Pour moi c’est la plus belle ville ! Nous sommes restés quelques jours nous voulions rester mais dans l’optique de fonder une famille et avoir une maison c’est quasi impossible à moins d’avoir des salaires très importants ! Donc on a repris la route vers notre autre coup de cœur : Edmonton ! Même avec un anglais pas terrible, j’ai trouvé un travail à poste Canada qui ma fait quasiment doubler mon salaire de Montréal…pas mal pour un début !

canada

Où es-tu actuellement et que fais-tu?

Voilà maintenant 4 ans que nous sommes à Edmonton, nous y avons acheté une maison et je travaille pour le gouvernement du Canada à l’immigration. J’ai eu connaissance de cette opportunité grâce à une réunion d’information organisée par accès emploi à la cité francophone (centre qui aide les franco a installer et trouver du travail ). Après un an de test et de patience, j’ai obtenu mon poste en février 2019. Nous avons acheté une maison en été 2018 soit 2 ans après notre arrivée !

Nous visitons beaucoup notre province qui est magnifique avec notamment les rocheuses canadiennes qui compte les 2 parcs nationaux les plus populaire du pays : Banff et Jasper ! Aussi la province juste à côté -la Colombie-Britannique- est l’un des joyaux du Canada !

Étant dans l’ouest, je peux également profiter des USA comme par exemple mon dernier voyage à Las Vegas et Los Angeles ! C’est encore pour moi l’occasion d’explorer de nouveaux endroits ! Nous verrons dans 4 ans si nous continuons notre vie à Edmonton ou si d’autres opportunités se présentent dans le Canada ou les États-Unis. Avec l’expérience, sortir de notre zone de confort ne nous fait pas peur.

Nous verrons d’ici 4 ans, car c’est souvent après 5 ans que tu peux revendre ta maison pour récupérer un peu d’argent donc ce sera le moment de faire un bilan. Si nous sommes toujours heureux ici à Edmonton alors parfait, nous resterons. Mais si l’un d’entre nous a une super opportunité on va l’étudier et puis peut-être, nous aurons l’envie de découvrir encore un autre endroit du Canada !

À l’heure actuelle il y a 3 régions où l’on se verrait bien habiter : Vancouver bien sûr, Toronto et sa banlieue, et pour finir Ottawa. Donc on verra ce que l’avenir nous réserve ! On reste ouvert.

canada

Que vas-tu faire dans les prochain mois?

Dans les prochain mois, nous allons continuer de découvrir l’ouest du Canada. Aussi nous avons un voyage de prévus à NEW YORK en septembre (croisons les doigts pour que ce corona virus disparaisse d’ici là ) car ma femme ne connaissait pas et ce sera l’occasion de retrouver une amie d’enfance qui vient de s’installer la bas.

Après ça, j’ai tellement de voyages de prévus dans ma tête aux USA que je suis tranquille pour des dizaines d’années… Mon travail est très stable donc je ne prévois pas de changement (mais je reste à l’affût d’opportunités ) à ce niveau là.

A côté de ça, je viens de lancer mon blog de voyage qui a pour but de faire connaître la région où je vis car il n’y a pas beaucoup de contenus disponibles en français sur internet. Aussi, j’écris des articles sur les autres endroits que je visite au fil du temps. Cela me prend pas mal de temps mais j’aime énormément ça et je suis très content des premiers retours que j’ai eu par rapport a ce blog qui se nomme julienpourquoiedmonton.com !

canada

Prévois-tu un retour en France?

Concernant mon envie de rentrer en France…disons que ça n’arrivera probablement jamais car j’aime trop ma vie ici, je réalise mes rêves au quotidien et ça c’est inestimable. Je pense venir en vacances dans les prochaines années (je suis revenu 3 fois pour des vacances en 10 ans) afin que ma famille et mes amis puissent connaître ma fille (15 mois ) autrement que par Cam.

Différents types de Visas pour l’Australie

Retrouve les différents types de visas pour l’Australie. Tu retrouveras les visas les plus populaires et les plus classiques. L’Australie propose un très grand nombre de visas certains sont inutiles pour les français ou pour une certaines catégories de citoyens…lire la suite