Après l’Australie, Stéphanie est partie travailler au Cambodge et au Viet Nam

Après l’Australie, Stéphanie est partie travailler au Cambodge et au Viet Nam. Retrouve ci-dessous le témoignage authentique de Stéphanie, ses préparatifs, tout son parcours et ses envies pour les prochains mois.

Qui es-tu?

Je suis Stéphanie, alias Steffy, j’ai 32 ans & je suis d’originaire de Montauban dans le Tarn & Garonne (82). J’ai grandi à Caussade, fait mes études d’ingénierie en informatique à Toulouse dans la Haute Garonne (31).

Mes loisirs sont le sport, l’informatique, la musique & le voyage.

Pourquoi as-tu voulu quitter le France ?

J’étais une jeune ingénieure en informatique qui était mal dans sa peau, toxique, négative, qui râlait régulièrement (un peu trop même), et qui était toujours angoissée et stressée. J’étais aussi très différente des autres car j’avais une particularité : Je suis une survivante d’un père incestueux.

Être survivante c’est surmonter sa différence, ses réactions incomprises par son entourage, surmonter ses peurs, le regard et le jugement des autres, de se sentir incomprise, de se sentir totalement déconnecté du monde.

Toutefois, j’avais une force en moi qui me disait de partir vivre mon premier rêve :  Vivre en Australie.

Pourquoi as-tu choisi l’Australie et le Cambodge ?

Depuis plusieurs années, je souhaitais visiter le pays des kangourous mais la distance et la barrière de la langue faisaient que je n’avais jamais passé le cap… jusqu’au 21 juin 2017 !

Malgré un niveau d’anglais et une confiance en moi très bas, j’ai quitté la France avec mon sac à dos pour vivre un nouveau chapitre de ma vie.

Après 10 mois en Australie, je pars pour une durée indéterminée pour l’Asie du Sud-Est. Je décide de réaliser des retraites méditatives afin d’apprendre quelques techniques de méditation. Au fond de moi, je savais que cela pouvait m’aider à mieux me connaître.

Je découvre alors un nouveau mode de vie, une nouvelle façon de penser et voit la vie plus positivement. Je rencontre aussi beaucoup de voyageurs qui me permet d’apprendre d’être plus ouverte, d’acquérir plus de confiance en moi et d’être plus à l’écoute de moi-même et des autres.

Après 4 mois à vagabonder, Je m’installe au Cambodge où je décroche un travail en temps plein dans un centre de yoga & méditation. En discutant avec les guests, je suis aperçue que beaucoup de voyageurs quittés leur pays à cause de leurs problèmes de vie, d’ancienne histoires non résolues et etc… L’idée d’aider les autres était évidente.

Quand es-tu parti? Comment t’es-tu préparé?

Je suis partie le 21 juin 2017 avec le Visa VacancesTravail en ayant préparé le voyage une année plus tôt. Le Blog L’Océanie pour les Zéros m’a aidé à préparer mon séjour ainsi qu’une agence de voyage spécialisé Australie.

J’ai fait deux travails, de la collocation afin de mettre de l’argent de côté.

Comment se sont passés tes premiers mois?

Je suis arrivée à Melbourne et durant les 3 premiers mois, j’ai pris des cours d’anglais car j’avais un niveau proche de 0 en Anglais.  Vu que la vie est très chère sur place j’ai trouvé du travail au bout de 1 mois en tant que fille au pair dans une famille australienne grâce à des groupes Facebook (Au-pair in Melbourne / Australia). Ce travail m’a permis d’améliorer aussi mon anglais.

La famille chez qui j’étais était une jeune femme seule avec deux enfants. Grâce à elle, mon anglais s’est vite amélioré, nous avons passé un week-end à Great Ocean Road.

Après 3 mois en tant que fille au pair à Mebourne, je suis allé à Brisbane en bus (24h de trajet qui furent très long !). Toujours grâce à un groupe Facebook (Au-pair in Brisbane / Australia) je décroche un autre travail en  tant que fille au pair. Je ne suis trés fan des enfants mais cela me permet d’améliorer mon anglais tout en étant logé et nourris en échange du travail (m’occuper des petites têtes blondes 😊 ).

J’ai visité Frizer Island avec d’autres backpackers, puis j’ai travaillé dans une ferme de bananes durant 4 mois à Tully en étant logé dans un Working Hostel.

J’ai terminé mon séjour en Australie à Cairns.

Après Australie

Après l’Australie, qu’as-tu fait?

Après 10 mois en Australie, je fais un séjour à Bali & en Malaisie avec une autre fille (une allemande). Puis je continue seule mon voyage en visitant la Thaïlande & le Cambodge.

Comme je commençais à être à court d’argent, je recherche à faire du volontariat. Grâce à Workaway, je suis professeur d’anglais dans une école dans un village proche de Siem Reap. Ce fût un challenge puisque une année auparavant j’avais un niveau proche de 0 en anglais !

Plus tard, grâce à un contact j’ai décroché un travail en étant manager dans un centre de yoga & de méditation. Je suis donc resté une année au Cambodge à Siem Reap en ayant un visa business.

Après Australie

Juin 2019, je suis retourné en France pour visiter ma famille, puis en Septembre je suis partie seule vivre durant 6 mois au Vietnam où j’ai travaillé pour une agence de voyage francophone à Hanoi en tant que Sale & Marketing Manager. J’ai décroché ce travail grâce à Facebook (Francophone au Vietnam). Le patron m’a directement contacté par message.

Le contrat s’est soudainement terminé (viré par e-email !) à cause de la pandémie (Cov19). Comme c’est très difficile de rester au Vietnam sur du long terme et n’aimant pas les grandes villes (Hanoi est une ville très bruyante car la circulation marche au klaxon), je décide en Mars de retourner au Cambodge.

Après Australie
Après Australie

Depuis Mars, 2020, je suis à nouveau à Siem Reap où je manage un shop de vélos électriques (green e-bike).

J’ai créé en janvier 2020 une entreprise en ligne (Bodhi Avenir) visant à aider les femmes à être une meilleure version d’elles-mêmes et j’ai publié mon premier livre (e-book) >> Tu es Ton Propre Héros

Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC6Ua5Y6hzxuCWs_qJUlTOow?view_as=subscriber&fbclid=IwAR1gBRudztjzUSus47sd8alaqKJ_19ex3InLk9tJNBf3I_ou6RJ-FRxyA8Y

Après Australie
Après Australie

Que vas tu faire dans les prochain mois? Prévois tu un retour en France?

Rester un Cambodge en étant résidente durant une année ou deux afin de mettre de l’argent de côté. Je souhaite dans le futur pouvoir vivre de mon entreprise afin de continuer à voyager, d’aider ma famille & de leur rendre visite plus souvent.

Mon second rêve est de pouvoir visiter l’Amérique mais je ne souhaite pas revenir en France pour y vivre à nouveau.

Après Australie
Merci à Stéphanie pour ce témoignage, si toi aussi tu veux nous faire part de ton aventure, n’hésite pas à me contacter.

Visiter l’Australie

https://www.australia.com/fr-fr

Visiter le Cambodge

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/cambodge/

Visiter le Viet Nam

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/vietnam/

Ces français qui ont quittés la France

Retrouve ci-dessous les témoignages de français qui ont quitté la France. Que ce soit pour une courte ou une longue durée, tu retrouveras leurs motivations, leurs préparations et leurs sensations en arrivant dans leurs nouvelles vies…lire la suite

1 Trackback / Pingback

  1. Ces français qui ont quittés la France - DavidEnOz -

Les commentaires sont fermés.